Bagnols-sur-Cèze : l’électro est dans la ville

Les volets en bois claquent sous l’effet du vombrissement des basses. La petite ville de Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard, faite de ruelles pavées et de maisons en pierre, accueille le festival Electrobotik. Pour 20.000 habitants à l’année, la commune se transforme en un énorme club à ciel ouvert, avec plus de 15.000 festivaliers. Trois scènes ont fait vibrer la bourgade ce 8 juillet 2016. Nous y étions. Reportage.
electro-dans-la-ville
Publié le 9 juillet sur France 3 Languedoc-Roussillon.

Bastamag publie le long format des LP web de l’IUT de Lannion

Depuis septembre 2015, avec les copains de la Licence pro de Journalisme Numérique de l’IUT de Lannion, on planche sur les mouvements sociaux, et la vie des militants une fois qu’ils passent “le tract à gauche”. Cinq Bretons ont accepté de témoigner. Entre éternels “insoumis”, plus résignés ou presque utopistes, ils ont tous été marqué par ces moments de lutte à travers leur vie.

apres coup bastamag

Publié sur Bastamag le 1er juillet.

Gaz de schiste : le filon parisien est-il toujours convoité ?

Entre Coulommiers et Provins, les chevalets de pompage accompagnent l’automobiliste. Ces “têtes de cheval”, que l’on aperçoit à l’horizon, rappellent les paysages industriels du Texas. Pourtant c’est bien aux portes de Paris que Vermilion Energy, une entreprise pétrolière canadienne, extrait l’or noir depuis la fin des années 90.

Capture d’écran 2016-01-19 à 13.48.18

Publié sur l’Obs le 16 novembre 2014.  

The Do en concert : douce secousse

Ça scintille au dessus d’Olivia Merilahti, et ce n’est pas qu’une métaphore. Un savant jeu de lumières donne à un amas de fils une allure de ciel étoilé. C’est sur cette ambiance princesse que The Do (The Dø, si vous préférez) va chanter pendant deux heures. Dans une salle toute neuve du Plan de Ris-Orangis (91), 800 personnes se sont pressées pour voir le groupe qui monte, en avant première. Est-ce qu’on en fait trop avec The Do ? J’y suis allée, et franchement, non.

Capture d’écran 2016-01-19 à 10.10.54

Publié sur O le 22 octobre 2015. 

Pascale Faure : “le court métrage, c’est la liberté”

Plusieurs émissions sont consacrées au court : sur Arte (le vendredi soir juste avant minuit) avec Court Circuit, France 2 (le dimanche soir vers 00h15) avec Histoires courtes et France 3 (le jeudi à 00h50) avec Libre court. Toutes abordent le court métrage français. Nous aussi, à Mickrociné(le dimanche à 22h30 sur Canal+ Cinéma) : nous donnons carte blanche à des réalisateurs pour qu’ils nous racontent la manière dont ils ont réalisé leur film.

Capture d’écran 2016-01-19 à 10.05.12

Publié sur TéléObs le 9 décembre 2014.