Podemos, première force politique en Catalogne

20,7% des voix, 3 147 118 d’électeurs, 20-D… Ce sont les chiffres que retiennent les membres du parti de la gauche radicale espagnole. Pour les élections législatives (et générales), la plateforme de Pablo Iglesias a dépassé les espérances pour se placer au coude à coude du PSOE, son principal adversaire… Et allié ! Menant une politique de rupture avec le bipartisme PP/PSOE, Podemos est en passe de se lier avec le Parti Socialiste pour accéder au pouvoir.

Cette ascension, il la doit notamment aux régions, comme la Catalogne, où il est arrivé en tête. Alors qu’ils ne s’étaient pas positionnés clairement sur le sujet de l’indépendance pour les municipales, les Violets ont notamment raclé les voix de la Galice et de Valence en optant pour l’option “referundum”.

À Barcelone, les partisans des Indignés se sont rassemblés à l’Estacio del Nord pour suivre les résultats en direct. Retour en images.

Photos pour Equinox Radio, le 20 décembre 2015.

Au delà des touristes, la Barceloneta

Si les petites rues et la proximité avec la mer font rêver, les habitants de la Barceloneta s’élèvent régulièrement contre l’afflux incessant de touristes. Olivia de Lachaise prône des vacances plus responsables que les habituels séjours low-cost de la jeunesse européenne. Guide touristique, elle raconte sa vision du quartier, proche des gens.


Publiée sur Equinox Radio le 22 octobre 2015