The Do en concert : douce secousse

Ça scintille au dessus d’Olivia Merilahti, et ce n’est pas qu’une métaphore. Un savant jeu de lumières donne à un amas de fils une allure de ciel étoilé. C’est sur cette ambiance princesse que The Do (The Dø, si vous préférez) va chanter pendant deux heures. Dans une salle toute neuve du Plan de Ris-Orangis (91), 800 personnes se sont pressées pour voir le groupe qui monte, en avant première. Est-ce qu’on en fait trop avec The Do ? J’y suis allée, et franchement, non.

Capture d’écran 2016-01-19 à 10.10.54

Publié sur O le 22 octobre 2015. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *