Hors Normes – Du corps réparé au citoyen intégré

Rennes, place de la République. Le regard rivé sur l’escalator du métro, nous attendons notre rendez-vous. « Nous » ? Une bande d’étudiants en journalisme, à l’IUT de Lannion en Bretagne. Celui qui nous fait patienter, c’est Nicolas Huchet, 31 ans. Quand il en avait 18, il travaillait à l’usine. Sa main droite s’est coincée dans une machine. Il a dû se faire amputer. Pas de bol, cette main droite, c’est celle que nous avons l’habitude de serrer. Nous en rigolons nerveusement : comment le saluer ? Quand nous l’apercevons enfin, nous prenons les devants, nos mains droites tendues vers sa main gauche. Pas très confortable mais concluant. Ça change des habitudes.

Pourquoi le handicap reste-t-il invisible, ou fait-il fuir ? Même les fruits et légumes cabossés réussissent à séduire. Ils sont carrément devenus un argument commercial… « Tous les mêmes, tous les mêmes et y en a marre », chanterait Stromae.

Tout au long de ce travail, nous nous sommes efforcés de voir des humains d’abord, avec leurs différences. Et pas l’inverse. Ils s’appellent Nicolas, Katell, Joël, Zoé, Jacqueline, Louis… Ils brisent des codes, bousculent des questions éthiques et se confrontent à la tolérance (ou pas) de notre société.

Hors normes.

Capture d’écran 2015-12-18 à 23.03.17

Projet d’école publié sur Rue89 en juin 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *